Les brèves du lundi 2 mai 2016

    « Nuit debout » au Mont ce samedi soir. Rien à voir avec les soubresauts nocturnes qui secouent  régulièrement  la capitale et les grandes villes du pays.

    Non, c’était le « mai », ancienne tradition montoise qui perdure et qui demeure une date importante de la vie du pays. Vieille, très vieille tradition qui remonte à l’époque celtique, une fête pour célébrer le renouveau de la végétation, l’arrivée du printemps, l’éclosion des fleurs. Le premier mai, les celtes érigeaient un arbre autour duquel ils dansaient pour chasser les mauvais esprits.

    Depuis ce rituel a changé de sens :

-      en Bavière le mat de mai symbolise la vigueur, la fierté de chaque village ; C’est à qui aura le mât le plus haut et  le plus richement décoré.

-      en France dans certaines contrées comme la Corrèze, le Lot ou la Dordogne on plante un arbre de mai en l’honneur des élus, lesquels, en remerciement, doivent régaler leurs électeurs.

-      dans l’Est de la France, l’arbre ou le rameau de mai a une connotation plus sentimentale et s’adresse aux filles à marier. L’essence de l’arbre choisie est un langage, le charme « tu es charmante », le saule « tu es une pleureuse »….

-      au Mont , c’est plus simplement  pour les jeunes du pays, l’occasion de se retrouver et de faire la fête toute la nuit avec bien sûr l’érection de l’arbre de mai que l’on va chercher dans la forêt du Mont et que l’on dresse place de la Mairie en essayant de trouver l’arbre le plus grand possible. Cette année il mesure 22 m de haut. Ensuite c’est le ramassage de tout ce qui traîne dans le village et dans les champs alentour que l’on « déverse « place de la mairie. Il peut en résulter le déballage d’un beau bric à bac , de trouvailles, de vraies antiquités. C’est bien sûr amusant, sympathique mais regrettons seulement que le « mobilier » municipal, bancs, vasques de fleurs, barrières de police en fassent les frais, qu’on se laisse aller à la facilité et que l’on n’ait pas la courtoisie de remettre tout cela en place.

 photo mai 2016 n1

photo mai 2016 n2

photo mai 2016 n3

 

 

    Jeudi 5 mai aura lieu dans l’église l’inauguration de l’exposition de cartes postales anciennes. Plus d’une centaine de clichés, certains ayant plus d’un siècle, vous feront découvrir une physionomie du village, de ses rues, de ses édifices, voire de ses habitants surprenante, amusante parfois, l’occasion de constater l’évolution de nos modes de vie en un siècle.

    Dimanche 8 mai aura lieu la commémoration de la capitulation allemande de 1945, la chute du troisième Reich, la fin de ce terrible conflit qui ensanglanta  le monde entier. Elus, représentants des Anciens Combattants, pompiers, Lyre montoise, enfants des écoles seront présents. Espérons que la population montoise saura s’associer à cette cérémonie riche et lourde de sens. Nous comptons sur vous.

 

retour vers le haut