Les brèves du lundi 12 septembre 2016

   

 Le Mont village tranquille ? Eh bien plus ou moins ! Encore des dégradations commises ce week-end en plein cœur du village « agrémentées » d’une  bonne dose de tapage nocturne. Le banc de la halle et ses assises en pierre mis bas avec certainement beaucoup de jubilation de la part d’individus dont l’un des grands plaisirs est de détruire, détruire pour détruire et le plaisir est encore plus grand quand il s’agit de bien public

    Face à ce quasi fléau il est bien sûr exclu d’organiser une « battue » mais vous riverains, les premiers alertés et incommodés par ces désordres n’hésitez pas à appeler tout de suite la gendarmerie de Seignelay qui peut intervenir très rapidement. Car  après ce modeste banc quelle sera leur prochaine cible ? Il est donc urgent de réagir !

bancs cassés 1

halle cassée 2

halle cassée 3

halle cassée 4

 

 

    Nouvelle réunion de travail du Conseil municipal pour aborder le dossier de l’accessibilité des bâtiments publics aux handicapés. Dossier lourd, coûteux avec une première estimation de travaux  de l’ordre de 160 000 € sans aucune assurance de financements à la clé. D’un côté une  exigence légitime, de l’autre un flou artistique sur la faisabilité économique de ce type de projet ….ou le funambulisme érigé en méthode de gouvernance…

 

 

 

    Plus simple, plus concret l’épilogue de l’exposition de reproductions de cartes postales anciennes avec la parution d’un recueil de regards croisés sur les sites et rues du village : d’un côté le village il y a un siècle, de l’autre les mêmes vues aujourd’hui, l’opportunité de mesurer les changements qui se sont opérés en un siècle.

Document en vente dès maintenant au Proxi.

 

 

retour vers le haut