Les brèves du lundi 12 mars 2018

    Eh bien s’il y a un truc qui marche au Mont c’est la marche. Depuis quelques semaines, en dépit d’une météo pas toujours favorable, en semaine ou le dimanche matin,  le club de la Rando Montoise rassemble d’une dizaine à une vingtaine de marcheurs de tous niveaux qui prennent plaisir à sillonner les chemins parfois bien boueux de la commune ou les petites routes des environs. Plus d’une quarantaine d’adhésions au club a déjà été enregistrée ce qui, pour la présidente Murielle ROBERT dite « Mumu », est très encourageant.

 

 

    Une autre chose, d’un tout autre genre, qui marche plus lentement, les travaux de rénovation de la toiture de l’église. L’élan initial a très vite été contrecarré par la mise à jour des désordres de la partie haute de la toiture remettant à plus tard les travaux de la partie basse. La remise en état de la partie haute s’est faite non sans mal car plus complexe qu’on pouvait l’imaginer au départ. C’est maintenant chose faite, les rigueurs de l’hiver sont maintenant derrière nous et les travaux peuvent reprendre.

    Et ils reprendront à partir du jeudi 22 mars. Espérons  qu’ils se dérouleront sans anicroches et ne seront pas ralentis par la découverte de nouvelles mauvaises surprises !

 

 

    Un autre truc qui va bientôt marcher : la borne de recharge pour les véhicules électriques installée près de la halle. J’en entends déjà qui vont dire, « à quoi ça va servir ce truc-là ? » Question légitime quand on sait que le parc de véhicules électriques au Mont se chiffre à 0 unité. Certes, mais pourquoi ne pas innover, ne pas anticiper sur l’évolution du marché automobile dans les prochaines années. Le V.E. ne représente actuellement qu’un peu plus de 1% des immatriculations de voitures neuves mais il est appelé à se développer, quasiment tous les constructeurs électrifient leur gamme, plusieurs dizaines de modèles 100% électriques seront bientôt disponibles. Les pouvoirs publics  poussent dans ce sens comme le Syndicat d’Electrification de l’Yonne qui finance 80% de l’installation de notre borne, une  vraie opportunité pour notre commune. Alors soyons dans le vent et vive l’électrique !!

 

travaux borne électrique