L'Eglise

Selon l'Abbé CORNAT qui cite la notice de M. TARBE, la fondation de l'église de MONT-Saint-SULPICE semble remonter au Xème siècle : "On rapporte qu'une demoiselle de Lamark, dame de ce lieu, pour réparer les offenses commises envers Dieu par Raoul, fils de Richard duc de Bourgogne, 32ème roi de France et qui mourut à Auxerre l'an 936, entreprit de faire construire cette église à ses frais, et vint à mourir lorsqu'il n'y avait encore que le choeur de bâti."

L'église se divise donc en deux parties bien distinctes : la partie supérieure (le choeur et l'abside), qui date du milieu du XVIème siècle, et la partie inférieure, qui a été édifiée en 1830 sur les ruines de la vielle église romane mentionnée ci-dessus.

Parmi ses nombreuses richesses, on peut y admirer un vitrail, oeuvre de Prosper LAFAYE.

 

* Notice religieuse, historique, archéologique et statistique sur le Mont-Saint-Sulpice, par l'Abbé CORNAT, 1840

 

    Vous pourrez visualiser le reportage réalisé par France 3 Bourgogne au sujet de la rénovation de la toiture de l'Eglise en cliquant sur la vidéo ci-dessous :